Maud Vanhauwaert a conçu l'installation Lezer en collaboration avec Kurt Demey, une installation magique in situ pour la poésie multilingue. Le poème a été ouvert comme par magie dans diverses bibliothèques.

 

Des personnes qui passent par hasard entendent un chuchotement, sans que rien ne révèle la présence d'une source sonore externe. Surprises et décontenancées, elles suivent le poème chuchoté, qui s'inscrit également sur les tables de lecture. Des sons à haute fréquence se déploient en chuchotements dans l'air.

 

Dans une deuxième installation, des passants appuient leur tête contre un mur et entendent alors un poème en langue étrangère.

Grâce à une technique de « conduction osseuse », les vibrations sonores pénètrent directement dans l'oreille interne, de sorte que le poème se joue littéralement dans la tête des participants.